Etude stratégique de la position de General Electric, en tant que nouvel entrant sur le... 2007

      Examen Final Promotion 2007 Etude stratégique de la position de General Electric, en tant que nouvel entrant sur le marché du nucléaire périmètre d'études : énergétique / concurrentiel / sociétal  

Enjeux :
Le marché des centrales nucléaires est évalué entre 200 et 700 centrales nucléaires. Il se décompose entre un marché à 10 ans et un marché de 15 à 50 ans. Un nouvel entrant General Electric peut s'avérer être à l'avenir le plus dangereux compétiteur. General Electric est connu pour avoir une culture très offensive de l'information et une bonne maîtrise de la gestion des connaissances (base de données mondiales). L'entrée de General Electric va perturber le jeu des acteurs comme Westinghouse. Toshiba et Areva qui est pour l'instant le numéro un mondial. Les risques de transfert de technologie vers la Chine sont un élément à prendre en compte.

Objectifs opérationnels
Analyser le nouveau contexte concurrentiel en intégrant le nouvel entrant.
Etudier les capacités offensives de General Electric. Etablir une cartographie des modes opératoires informationnels. Identifier les failles de General Electric.
Développer des opérations d'information et d'influence pour fragiliser l'entrée de General Electric sur le marché du nucléaire.

Le marché européen ainsi que le marché nord-américain possèdent un important parc nucléaire (102 centrales existantes aux Etats-Unis et 123 en Europe/Asie Centrale). A moyen terme, de nouvelles constructions de centrales ne seront pas nécessaires, la demande étant satisfaite.
Le remplacement massif des centrales actuelles n'interviendra que dans 20 à 40 ans. En effet, on prévoit actuellement une durée de vie de 40 ans qui devrait pouvoir être prolongée pour la plupart d'entre elles jusqu'à 60 ans. C'est le cas de nombreuses centrales aux Etats-Unis, de même conception que les centrales françaises mais plus anciennes. Une grande majorité d'entre elles ont déjà obtenu l'autorisation de l'autorité de sûreté américaine pour un fonctionnement de 60 ans. Nous pouvons également constater un grand nombre de centrales nucléaires planifiées : il s'agit d'un marché important en pleine expansion.
Le parc nucléaire russe est vieillissant et dans un avenir proche, il devra être remplacé pour des raisons de sécurité. La Russie cherche à exporter, notamment sur le marché chinois, mais aussi en Iran.

APPORT
Analyse des interactions entre les échiquiers énergétique, géoéconomique, concurrentiel et sociétal.
Différencier les problématiques de puissance des impératifs concurrentiels.

 

Manuel d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Les partenaires intelligence économique de l'EGE