Dernières études en intelligence économique publiées par l'école de guerre économiques

Les brevets, nouvelle arme de la guerre économique

vendredi, 04 janvier 2013, Imprimer

Les brevets, nouvelle arme de la guerre économique

Au cours de cette étude, nous avons considéré les principaux points suivant qui ont mené le Japon à devenir une des plus grandes puissances mondiales dans le monde.

Historiquement, le Japon en est venu à développer une stratégie de propriété intellectuelle dans le but de survivre à ses contraintes géographiques comme géopolitiques. L’innovation s’est donc imposée comme une solution pour survivre contre les différents compétiteurs que sont les Etats-Unis, la Chine ou l’Europe.

Globalement, le Japon a une stratégie agressive en ce qui concerne les brevets. Nous avons observé entre les années 2000 et 2006 une augmentation annuelle de 16,4% pour ce qui est du nombre des brevets demandés. En 2006, les japonais ont obtenu 126 804 brevets pour un total mondial de 217 000 brevets obtenus. Même si le Japon est dominé à 90% par des entreprises nationales, la principale menace est les Etats-Unis.

Aujourd’hui, si le Japon réussit dans sa vision nationale, c’est principalement grâce à une politique complète et bien organisée. L’Etat est définitivement l’investigateur de ce succès. Le gouvernement japonais a d’ailleurs dégagé des priorités sectorielles qui sont les suivantes : les transports, les biotechnologies, les nanotechnologies et l’énergie. Ils développent également une énorme coopération entre l’Etat, les universités et le secteur privé. Les étudiants, les entrepreneurs et les scientifiques confirmés sont encouragés à travailler ensembles. Tout ceci en respectant la politique d’accompagnement décidée au plus haut niveau de l’Etat pour la protection des connaissances produites.

Concernant ces priorités, elles sont protégées et accompagnées de manière à faire face aux différents adversaires que sont les Etats-Unis, la Chine et la Corée du sud. L’Europe n’est pas considérée comme une menace puisqu’elle ne semble pas concernée par l’enjeu de la propriété intellectuelle.

Le pays veut assurer son statut de puissance mondiale. En conséquence il doit passer outre ses difficultés nationales qui sont : un manque d’énergie ainsi qu’une population vieillissante. Cependant, la population japonaise est considérée comme particulièrement innovante. Prenant en compte leur héritage, les entreprises japonaises considèrent aujourd’hui des stratégies offensives de manière à vaincre dans les pays étrangers. Cette solidarité est d’ailleurs originale si on prend en compte la violence des affrontements nationaux. La puissance japonaise cherche aujourd’hui à s’imposer grâce à cette politique.

En comparaison d’autres puissances au niveau mondial, le Japon a particulièrement pris en compte la puissance des brevets. Ils utilisent cette arme de manière offensive, défensive, pour contourner ou bloquer leurs adversaires. Ceci de manière à conquérir de nouveaux marchés, à défendre ses intérêts, à gagner du temps pour développer de nouveaux produits ou tout simplement de bloquer l’avancée de ses concurrents. Les japonais sont aujourd’hui passée maitres dans l’art de manière les brevets comme arme de la guerre économique.

Social Bookmarks

Manuel d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Formations et école d'intelligence économique

Les partenaires intelligence économique de l'EGE