Expertise - L'approche interculturelle est un enjeu pour les entreprises, par Benjamin Pelletier

mercredi, 16 août 2017,

Expertise - L'approche interculturelle est un enjeu pour les entreprises, par Benjamin Pelletier

Benjamin Pelletier, enseignant à l'Ecole de Guerre Économique, expert en intelligence culturelle et spécialiste de la gestion des risques interculturels, signe un article passionnant sur ces nouveaux enjeux pour l'entreprise.

Dans un monde à la complexité grandissante, cette approche devient essentielles pour les entreprises qui travaillent sur plusieurs marchés et/ou doivent gérer des ressources humaines issues de différentes cultures.

Malgré la mondialisation, les cultures résistent. C’est une bonne nouvelle. Mais, comme toute entrée en résistance, c’est là le symptôme d’une pression extérieure qui peut entraîner des réactions épidermiques. Partout, on constate un regain de fierté culturelle de contextes auparavant soumis à l’hégémonie occidentale. Les revendications communautaires se multiplient, les régionalismes s’exacerbent, parfois jusqu’à la violence. L’unité de pays comme la Grande-Bretagne, l’Espagne ou l’Italie est menacée. Dans les pays du Sud, les acteurs économiques ont désormais le choix de déterminer leurs partenaires d’affaires et recherchent de plus en plus une relation d’égal à égal où le partenaire étranger doit montrer sa connaissance fine de l’environnement local sans jugement de valeur ni a priori d’excellence, mais avec respect, écoute et flexibilité.

L’approche interculturelle devient alors essentielle pour réussir dans un monde à la complexité grandissante. Il n’est pas possible de se concentrer uniquement sur les compétences techniques et la qualité du produit quand on a affaire quotidiennement à des équipes, des clients et des fournisseurs aussi bien d’Europe, que d’Afrique ou d’Asie.

LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE